a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget.

242 Wythe Ave #4, Brooklyn, NY 11249
1-090-1197-9528
office@ourbusiness.com

Pixel & Béchamel

Comment sortir des diktats de Noël en photographie culinaire pendant les fêtes ?

 

 

Dans l’univers de la photographie culinaire de Noël, nous retrouvons bien trop souvent des recettes classiques et des décorations clichées. Parmi ces dernières, les couleurs rouge et verte, les boules de Noël cliquantes ou encore les branches de sapin envahissent les prises de vue. Pourtant, il est possible de sortir des sentiers battus et de se démarquer en proposant d’autres visuels pour évoquer la joie des fêtes de fin d’année. Il en va de même côté recettes, où trop souvent sont mis en avant des plats à base de foie gras, de saumon ou encore de dinde. A l’occasion des fêtes de fin d’année, nous vous invitons à découvrir la photographie culinaire autrement !

 

 

1. Choisir la bonne recette

Pour sortir des classiques de Noël, nous vous conseillons tout d’abord d’éviter les recettes trop grasses.

En effet, plutôt que d’illustrer la magie des fêtes, ce type de plat peu apporter un côté « écœurant » à la photographie. Pour éviter cet effet, il est généralement compliqué de trouver la mise en scène adaptée.

L’idéal en photographie culinaire pour Noël consiste à ne pas choisir une recette classique, cela permet d’apporter de la modernité au visuel.

Toutefois, si la recette est imposée par le client, il est alors intéressant de moderniser le plat en optant pour un dressage original.

Si vous jouissez d’une certaine liberté sur le choix de la recette, nous vous conseillons de vous adapter aux tendances actuelles, en mettant notamment l’accent sur les enjeux écologiques en gastronomie. Pour cela, concoctez une recette avec moins de viande et moins de poisson. Mettez en avant la réduction des déchets en utilisant au maximum tous les composants des fruits et légumes : épluchures, fanes ou autres. Bien entendu, nous vous invitons également à sélectionner des fruits et des légumes de saison. Pour vos desserts, restez gourmands mais éloignez-vous de la bûche traditionnelle et optez pour des recettes moins sucrées.

Vous pouvez aussi jouer avec les couleurs en proposant une recette monochrome. Si vous avez besoin d’aide côté inspiration, la styliste culinaire avec laquelle vous serez amené à travailler pourra vous accompagner dans la préparation de la recette, du dressage et de la mise en scène.

 

2. Adapter le bon style

Pour sortir des sentiers battus pour les fêtes de Noël, laissez place à la créativité et à l’imagination. Si vous souhaitez moderniser votre plat, évitez les plats trop copieux et les verrines, du déjà vu !

Jouez plutôt avec les couleurs, en laissant le rouge de côté afin de vous différencier de ce qui se fait le plus en fin d’année. Démarquez-vous en créant une belle ambiance autour du plat. Si vous êtes amené à travailler avec un binôme composé d’un photographe et d’une styliste culinaire, il vous accompagnera sur les jeux de lumière et vous aidera à trouver les teintes que vous souhaitez mettre en avant dans votre recette. Pour un superbe visuel de Noël, vous pourrez notamment opter pour des tons violets.

Osez une touche vintage en glissant quelques accessoires dans votre mise en scène culinaire. Il peut tout simplement s’agir d’une assiette de famille, d’un vieux bougeoir ou encore d’un morceau de journal ancien. Ces petites touches de personnalisation de la mise en scène apporteront une dimension temporelle et affective dans votre univers de Noël.

Utiliser des feuillages, oui, pourquoi pas ! L’idée n’est pas à proscrire pour Noël. Pour changer des traditionnelles branches de sapin que l’on voit envahir toutes les photos de fêtes de fin d’année, choisissez des feuilles de laurier ou des branchages secs. Pour la mise en scène de vos compositions culinaires de Noël, le romarin sera également une excellente option pour apporter une atmosphère singulière à vos photographies.

3. Le travail du photographe culinaire

Pour les fêtes de fin d’année, le photographe vous accompagne dans la composition de vos mises en scène comme tout au long du reste de l’année. Une fois le plat et ses accessoires agencés, place aux réglages de la lumière.

Selon le résultat souhaité, différents types de lumières pourront être utilisés lors du shooting pour obtenir une photographie au style clair-obscur ou au contraire dans des tons les plus naturels possibles. 

Ambiance tamisée, cadrage ou focus produit, il est important de réfléchir au style de la photo en amont du shooting. En effet, la mise en scène à créer ne sera pas la même si vous souhaitez publier des photos carrées sur votre compte Instagram ou des photos pleine page dans un livre de cuisine.

 

 

 

Pour trouver comment mettre en valeur vos plats ou vos produits alimentaires pour Noël, n’hésitez pas à vous inspirer de ce qui vous entoure et à effectuer une veille à travers l’ensemble des réseaux sociaux. Vous pouvez commencer par parcourir Pinterest avec la requête « Food photography christmas » !