a

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget.

242 Wythe Ave #4, Brooklyn, NY 11249
1-090-1197-9528
office@ourbusiness.com

Pixel & Béchamel

Bien choisir les formats de vos photos culinaires

 

 

Choisir le format idéal avant de commencer un shooting en photographie culinaire est la clé d’un résultat à la hauteur de vos attentes. Pour un usage des prises de vue répondant à votre besoin, il est important de commencer par identifier si vous publierez vos photos en ligne au format paysage, au format portrait ou au format carré.

Vous souhaitez réaliser des photographies culinaires, mais vous ne savez pas quel type d’extension d’image utiliser ? Nous vous dévoilons nos astuces pour que vos photos culinaires s’adaptent à votre blog, votre site internet ou vos réseaux sociaux sans que ce soit un casse-tête, en vous aidant à choisir l’extension de livraison des clichés idéale pour votre utilisation !

Pourquoi choisir le format d’image avant le shooting ?

Le format d’une photographie n’est plus modifiable à l’issue du shooting, raison pour laquelle il est primordial de choisir le format souhaité avant la séance de prises de vue. Ces dernières seront, en effet, réalisées par le photographe en fonction des indications fournies par le client.

Une photographie culinaire est rarement recadrée après un shooting. Si vous souhaitez une photo portrait, le shooting se fera directement dans ce format-là. Dans certains cas exceptionnels, le photographe pourra essayer de photographier de manière à s’adapter au format vertical et horizontal, mais cette démarche est plus complexe et n’est pas possible avec toutes les mises en scène culinaire.

En identifiant au mieux vos envies, votre prestataire en photographie culinaire pourra mieux comprendre votre univers et cerner vos besoins. Lors du shooting, les mises en scène et les photos pourront être pensées et équilibrées de manière à correspondre à votre communication. Il est donc impératif de choisir en amont le cadrage et le format souhaités pour chacune de vos photographies culinaires de manière indépendante.

 

Bien établir la destination des clichés avant le shooting !

Format portrait, format paysage ou format carré, tout dépend de vos moyens de communication. Si vous souhaitez alimenter le compte Instagram de votre marque, nous vous conseillerons inévitablement le format carré et adapterons nos photographies culinaires en conséquence, dès la phase du shooting.

S’il s’agit d’un blog ou d’un site internet, tous les formats peuvent convenir. Tout dépend de votre parti-pris, de votre identité graphique et de l’ambiance que vous souhaitez créer via vos outils de communication. S’il s’agit parfois d’une affaire de goût, il est important de choisir le format de la manière la plus précise possible afin de proposer du contenu homogène à votre cible.

Le plus simple consiste à s’adresser au webdesigner de votre site internet avant la séance photo afin qu’il vous indique les formats dont il a besoin. Nous vous conseillons également de prévoir l’emplacement de chaque photographie culinaire sur votre site internet avant la séance de shooting.

En discutant de vos objectifs de communication et de votre image de marque avec votre photographe, vous lui donnez toutes les chances de s’adapter au mieux à votre besoin.

 

Quel format pour quelle destination ? 

Votre cible swipe rapidement sur son smartphone ? Évitez de publier des photos au mauvais format. À l’ère du tout numérique, la photographie culinaire sublime un plat ou une mise en scène de votre produit alimentaire. Pour mettre en valeur vos produits et recettes pour interpeller votre cible, vos photographies culinaires auront davantage d’impact au bon format.

Pour une qualité d’affichage optimale à l’écran, la résolution de votre photographie culinaire doit être de 72 DPI pour le Web et de 300 DPI pour une impression papier. Sur internet, des photographies de plus de 72 DPI sont déconseillées car elles auront tendance à ralentir le chargement de vos pages.

Sur Instagram, une photographie culinaire au format carré (1 :1) de 110 pixels par 110 pixels est l’idéal pour une photo de profil. Pour une publication Instagram, votre photo carrée devra être de 1080 par 1080 pixels. L’application redimensionnera la photo de manière automatique au format de 612 par 612 pixels. Dans votre galerie Instagram, l’image apparaîtra entre 510 par 510 pixels.

Afin d’apporter du contenu plus varié, Instagram accepte désormais le format portrait (1080 par 1350 pixels) et le format paysage (1080 par 566 pixels).

 

Attention, si vous souhaitez publier dans votre story Instagram, le format de votre photographie culinaire sera également différent, avec un format portrait de 1080 par 1920 pixels. Respecter ce format et les précédents permet d’optimiser votre visibilité sur tous vos réseaux de communication.

Sur Facebook, le format idéal de vos photographies culinaires est différent avec une taille de 180 par 180 pixels pour votre photo de profil, de 820 par 312 pixels pour votre photo de couverture, de 1920 par 1080 pixels pour vos événements et de 940 par 788 pixels pour vos publications. Le format idéal d’une publication sans texte sur Facebook se fera par contre en 1200 par 630 pixels.

Sur Pinterest, les dimensions de vos épingles renvoyant vers votre site seront de 735 par 1102 pixels. 

 

La taille des prises de vue

En photographie, il existe plusieurs types d’extensions. Le format RAW est celui du photographe. Le format TIF est à privilégier pour l’impression, alors que le format JPEG est l’idéal pour internet. Nous vous aidons à choisir le format qui vous conviendra le mieux selon la destination de vos photographies culinaires. 

Dans tous les cas, le format RAW n’est pas livré au client puisqu’il s’agit d’un fichier technique dédié au photographe : un fichier brut enregistré sur la carte mémoire de l’appareil photo qui nous permet de garder une parfaite maîtrise de la photo lors du post-traitement, sans altération de sa qualité, notamment.

Le client a le choix :

  • avec une photographie culinaire au format TIF : un format non compressé, assez lourd, qui lui permet de faire des retouches ;
  • avec une photographie culinaire au format JPEG : pour les néophytes qui veulent placer directement les photographies sur leur site en version light. Cette image compressée est plus légère et est reconnue par tous les logiciels ;
  • avec une photographie culinaire au format PNG, il sera possible de conserver le fond transparent d’une photo.

Accompagnement artistique

Afin de vous aider à mettre en valeur vos produits dans une mise en scène porteuse de sens, nous adaptons notre style photographique à l’image de votre entreprise et à votre charte graphique. Si la démarche est nouvelle pour vous, nous vous aidons à construire une identité en photographie culinaire qui vous ressemble tout en suivant les tendances du moment. 

Concernant les formats idéaux en photographie culinaire, nous sommes en mesure de vous proposer une planche de tendance concernant nos recommandations en termes de format et de contenu de l’image.

Nous vous accompagnons dans le choix des éléments et de l’ambiance qui sublimeront vos produits et apportons notre savoir-faire et notre expérience jusque dans les détails techniques comme le style d’éclairage à privilégier pour vos photographies culinaires.

 

Vous l’aurez compris, nous nous occupons des retouches photographiques en interne avant de vous envoyer les photos au bon format.  Grâce à un brief précis reprenant l’ensemble de vos critères pour vos photographies culinaires, nous pouvons pousser la réflexion pour nos prises de vue en amont du shooting et ainsi mettre en valeur vos produits alimentaires dans un format adapté à l’usage de la photo.